René Redzepi … Son nom pourrait nous faire penser qu’il est d’origine italienne, voire française, mais non, nous vous parlons aujourd’hui d’un chef cuisinier danois né le 16 septembre 1977 à Copenhague.

Il a fait ses classes au Catering College de Copenhague (Danemark) alors qu’il n’avait que 16 ans. Par la suite, il travaille deux ans et demi au restaurant Pierre-André (Copenhague) et effectue différentes saisons chez les plus grands cuisiniers du moment : Thomas Keller (The French Laundry à Youtville aux U.S.A.), Ferran Adrià (restaurant « El Bulli » près de Rosas sur la Costa Brava en Espagne) et Jacques et Laurent Pourcel (restaurant Le Jardin des Sens » à Montpellier en France).

Avec Ferran Adrià, René Redzepi apprendra à exprimer son propre sentiment en cuisine. De retour à Copenhague en 2000, il officie dans les cuisines du fameux restaurant Kong Hans Kælder (situé dans des caves voûtées d’un édifice du XIIe siècle). Finalement, c’est en 2003, que René Redzepi ouvre son restaurant Noma.

Situé dans le quartier Christianshavn sur les quais, au rez-de-chaussée d’un immense entrepôt rénové (« The North Atlantic Wharf Building » – datant du 18e siècle), le restaurant Noma est aujourd’hui l’un des fleurons de la gastronomie danoise avec une reconnaissance mondiale unanime et récompensé au guide Michelin.

Le titre de Meilleure Table du Monde a été décerné à René Redzepi en 2010, 2011, 2012, 2014 par le jury du « San Pellegrino World’s 50 Best Restaurants », concours organisé par San Pellegrino, filiale du groupe Nestlé, et spécialiste des produits pour la cuisine moléculaire.

 

 

Ecrit par Sarah Martin

emploi hôtellerie restauration