Une étude de Gira Conseil a démontré que la consommation alimentaire hors domicile, que ça soit sur place ou à emporter, représente un marché de 87,2 milliards d’euros en France (+ 0,58%) en 2013. C’est le secteur de la restauration rapide haut de gamme qui enregistre une augmentation de l’ordre de 12 à 13%. La restauration rapide dite traditionnelle (les fast-food) voient eux une baisse de 10% de leur chiffre d’affaires. Ceci s’explique notamment par le fait que les cadres qui allaient autrefois au restaurant le midi privilégient maintenant les repas sur le pouce, tout en voulant une certaine qualité.

Hamburger haut de gamme

Un « hamburgé » de chez Big Fernand

Le fast-food haut de gamme, c’est quoi ?

Il s’agit d’établissements qui servent des repas de type restauration rapide mais avec une orientation qualité plutôt que rentabilité. Ainsi, les produits viendront souvent de producteurs français et seront bien plus qualitatifs. Le pain à hamburger sera quant à lui remplacé par un pain croustillant. L’aspect visuel du repas sera lui aussi bien meilleur qu’un fast-food classique. C’est notamment les hamburgers haut de gamme qui rencontrent un succès de plus en plus important en France. Les enseignes proposant ce type de nourriture se multiplient comme des petits pains. Parmi les établissements proposant du fast-food haut de gamme, on peut citer Big Fernand (et son hamburgé), Dubrown, Burger Bar ou encore Amour de Burger.

McDonald’s s’était d’ailleurs mis à cette mode en lançant au Japon des versions luxe de ses hamburgers en édition limitée.

Jean-François Piège burger

Le burger revisité par Jean-François Piège

McDonald's hamburger luxe

Le hamburger à la truffe de McDonald’s

Ecrit par Kevin

Passionné par l'actualité des métiers de la restauration, je partage avec vous mes découvertes via différents blogs.

emploi hôtellerie restauration